UN SOUFFLE EN AUTOMNE

[ SOUFFLE   nom masculin singulier qui signifie Agitation de l'air. ]

 

 

La nature se transforme lentement sous le souffle de l'automne. 

Des nuances ocres laissent alors apparaitre un tableau chatoyant malgré l'air frais qui commence à nous caresser les joues.

Il pleut.

Le souvenir lointain des rayons de soleil de l'été laisse place à une saison réconfortante, où la volonté intérieure de se réfugier chez soi se fait ressentir.

IMG_20200327_001009_268_edited.jpg
P1000293_edited_edited.jpg

L'AUTOMNE A L' ATELIER

 

La luminosité y est particulière et parfaite. Elle baigne la pièce dans une atmosphère propice à une curiosité et à la créativité incessante.

Allumer une bougie à l'odeur d'herbes vertes et m'installer au bureau enveloppée d'une large et douce écharpe font partie de mes rituels.

Je suis dans mon élément, entourée de tout ce que j'aime et prête à chercher de nouvelles nuances.

 

Je suis sensiblement dirigée par les couleurs feutrées, sombres, celles qui me rappellent une balade en forêt.

Posés sur une étagère en bois, je retrouve les pigments naturels que je vais choisir et qui pourront me renvoyer à la terre... des bruns, des roux, des verts.

Bien souvent le silence m'accompagne, je préfère le calme.

P1000318_edited.jpg
P1000321_edited.jpg

[ S'entourer de quelques objets histoire de titiller l'inspiration. ]

Une pomme de pin ramassée lors d'une balade en forêt.

Un morceau de bois brisé probablement par un élément naturel.

Une grenade séchée dont la couleur pourpre des grains m'intrigue particulièrement.

Des artichauts fanés, mais dont les couleurs passant du vert au violet me plaisent énormément...

Telle une petite fille, lorsque je trouve des petits trésors, je les cache dans ma vieille boîte en bois, dont le couvercle en verre et coulissant, me laisse entrevoir [ du moins, lorsqu'il n'est pas trop poussiéreux ] ces petits objets qui vont m' inspirer et me guider pour chercher des nuances au delà de la simple palette de couleur. 

Les manipuler c'est m'emmener à un ressenti et une idée de texture.

Je ne me lasse pas de trouver ces petites choses, d'ailleurs chaque balade se transforme secrètement en une chasse aux trésors.

Je ne suis pourtant pas très couleur, du moins vive. Je les aime bien pourtant, ( surtout chez les autres ! ), mais je préfère lorsque mes pièces restent brutes et imparfaites le maximum possible, cependant pour les pièces utilitaires en contact avec la nourriture, la protection de la pièce par un émail s'impose. Je me laisse alors convaincre par des tonalités inspirées de la nature .

Le processus est simple, tout ce qui m'entoure sera séché: fruits, légumes, fleurs., etc.  Je trouve alors durant les différentes étapes du séchage les nuances plus ternes apparaitre et cela me plaît d'avantage.

Elles peuvent changer rapidement d'un jour à l'autre, surtout si le soleil s'en mêle, je les prends en photo et relève quelques notes lorsque je trouve quelque chose d'intéressant.

Un peu comme un chef cuisinier qui chercherait des saveurs.

P1000324_edited_edited.jpg
20210511_113915_edited_edited_edited_edi
P1000320_edited.jpg

[ Se faire plaisir avant tout. ]

Je ressens déjà l'impatience de découvrir l'émail qui sortira de cette recherche après l'ultime cuisson.

S'extasier devant une couleur réussie, ou être frustrée et tout recommencer jusqu'à trouver le parfait mélange, le bon dosage, la bonne terre, la bonne température de cuisson.

Autant d'éléments qui rentrent en jeu, pour la réussite d'une création. Recommencer encore et encore, jeter, garder mais ne jamais regarder le temps qui passe.

Tout est question de temps, de patience et de passion.

Ne nous mentons pas, je n'ai jamais obtenu satisfaction du premier coup.

C'est le jeu et c'est ce qui m'anime.

Imaginer, tenter, créer ... toujours tenter, ne jamais baisser les bras.

20210511_114020_edited_edited_edited_edi
Polish_20211110_084803494_edited_edited_

[ La nature ne meurt jamais. ]

Mon regard vide pendant mes recherches, est souvent accroché aux bouquets de fleurs séchées suspendus au dessus de mon plan de travail dédié au modelage.

Mon bouquet de mariée et la boutonnière de mon père qu'il portait en ce jour d'automne, eux, sont accrochés à mon bureau. 

Ces bouquets là, me plaisent et me rappellent un moment passé, comme figé pour ne jamais l'oublier.

Leurs aspects fanés et vieillis, où la poussière de la terre de l'atelier a décidé de trouver refuge, les rend encore plus beaux.

Seul leur parfum m'a quitté, mais ils vont pouvoir durer.

P1000352_edited_edited.jpg
P1000281_edited.jpg

[ Le temps ]

La vie à l'atelier s'accélère à cette période, poussée par l'effervescence des préparatifs et des commandes pour noël.

Mais je prends le temps, le temps qui ralentit comme la nature à l'extérieur.

Je prends le temps d'observer... de coucher sur un papier une idée créative ... de boire une tasse de café blottie au coin du feu... de feuilleter une revue de décoration ... de m'inspirer... de respirer... de souffler.

Et comme ces moments sont rares je prends le temps de les apprécier.

P1000650 (2)_edited.jpg
P1000663.JPG

[ L'automne poétique, réconfortant et apaisant. ]

Il avance petit à petit laissant la nature s'endormir dans un écrin de couleurs chaudes.

La sève des arbres est retirée des feuilles et des branches pour retourner aux racines.

Il fait sombre de plus en plus tôt et le froid revient.

Les jours de pluie sont plus fréquents nous laissant bailler aisément causé par la paresse qu'elle entraine.

Cette saison est mélancolique, encore une ressemblance entre elle et moi on dirait ...

 

Cher Automne,

ne part pas si vite, accompagne moi encore un peu ...

IMG_20180510_170342_608_edited.jpg
Donnez-nous votre avis
Donnez-nous une noteMauvaisPassableBienTrès bienExcellentDonnez-nous une note

Merci pour votre envoi !